Le massage Thaï

La massage est une tradition en Thaïlande, et cette pratique ancestrale n’est pas seulement une occasion de se détendre : elle est aussi associée à la pratique de la médecine traditionnelle pratiquée en Chine et en Inde.
Le fondateur du massage thaï est supposé être Shivago Komarpaj : selon la légende bouddhiste Pāli il aurait été le médecin du Bouddha il y a plus de 2500 ans.
C’est totalement ancré dans les mentalités, de nombreux Thaïs vont chaque semaine se faire étirer les muscles, craquer les orteils et masser la nuque.

Histoire

Les chercheurs considèrent les origines de la médecine indigène thaïlandaise comme une énigme. Le Wat Phra Chetuphan (prononcé Watte Jétubon), plus connu sous le nom de Wat Pho (« temple du Bouddah couché »), est un temple de Bangkok, en Thaïlande, considéré comme le lieu de naissance du massage thaï; à cet endroit sont placées des statues d’ermites pratiquant divers gestes de la méthode d’auto-massage connue sous le nom de Rishi Dat Ton, l’auto-massage des ermites. Ces statues ont été réalisées à la demande du roi RamaIII (1787-1851). De nombreuses peintures murales présentent aussi les points d’acupression. En 1691, dans Du Royaume de Siam, Simon de la Loubère relate que « Quand quelqu’un est malade à Siam, il commence par se faire ramollir tout le corps par quelqu’un qui soit entendu en cela, qui monte sur le corps du malade, & le foule aux pieds. »

Concept

Le massage thaïlandais recouvre le corps entier. La théorie du massage thaïlandais se fonde sur le concept de lignes d’énergie liées au corps. Si ces lignes d’énergie sont bloquées, cela provoque un problème de santé, comme le stress, la tension artérielle élevée ou de la fièvre. Quand le corps ne va pas bien, l’esprit est aussi faible. Pour guérir de telles maladies, le massage traditionnel thaï a vocation à libérer des lignes d’énergie bloquées. Les parties souffrantes sont pressées avec les pouces pour favoriser les circulations d’énergie. Les praticiens du massage peuvent être des hommes ou des femmes, mais la plupart sont des femmes. Pour les qualifications importantes des personnes qui travaillent comme masseur ou masseuse, il est indispensable d’être formé et certifié.

No Comments Yet.

Leave a Comment