Sukhothaï

Tout comme la ville d’Ayutthaya, le parc historique de Sukhothaï est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. Sukhothaï fût la première capitale du Royaume de Siam et connut son apogée aux 13ème et 14ème siècle. Au fil des siècles, Sukhothaï a su conserver ses magnifiques monuments qui illustrent les débuts de l’architecture thaïe.La visite du parc historique de la ville vous permettra de découvrir 21 monuments, sans oublier les 70 autres sites annexes répartis dans un rayon de 5 kilomètres autour de Sukhothaï. La cité royale était fortifiée par deux douves et trois murailles. Tous orientés d’est en ouest, les temples de Sukhothaï sont soit surmontés d’un chedi abritant des reliques sacrées, d’un prang de style khmer, ou d’un mondop de forme carré.

sukhothai   Sukhothai

Au sein de la cité originelle se dresse le Wat Mahathat qui est le coeur spirituel de Sukhothaï, mais aussi le plus grand temple de la ville. Ce palais construit au 13ème siècle rassemble pas moins de 10 wihans et 200 chedis. Localisé au Nord-Ouest du parc, le Wat Si Chum, avec son mandop, abrite un bouddha assis de 15 mètres de haut.Sur une colline plus à l’ouest se trouve le Wat Saphan Hin, particulièrement intéressant pour son chemin de grosses pierres surélevé qui mène jusqu’au sommet, son Bouddha de 12 mètres de haut et les ruines du viharn. Plus au Sud, le Wat Si Sawai réunit trois magnifiques prang de style khmer en stuc blanc, non loin d’un bassin qui reflète ces anciennes tours datant du 12ème siècle.

Comments are closed.